SEM : référencement gratuit ou payant, comment prioriser ?

SEM : référencement gratuit ou payant, comment prioriser ?

Définition du SEM, encore une abréviation barbare !?

Chez IBFY, on a le SEM, à ne pas confondre avec le SEUM, dépression chronique des ados, cela n’a rien à voir !

Si vous souhaitez vendre ou faire connaître votre offre et vos produits sur Internet, vous ne le savez peut-être pas mais vous allez probablement mettre en place une stratégie SEM.

Il s’agit de Search Engine Marketing ou en français du marketing pour les moteurs de recherche.

C’est en quelque sorte un savant mélange entre le SEO aussi connu sous le nom de référencement naturel ou gratuit, le SEA référencement payant ou publicité et le SMO optimisation des médias sociaux.

De quoi se compose la stratégie digitale d’une entreprise ?

En gros la vie d’une entreprise sur internet pourrait se schématiser de la manière suivante il y a :

  • Votre site,
  • Vos réseaux sociaux,
  • Vos relations netlinking,
  • Votre présence sur les moteurs de recherches (par les mots, les médias, les vidéos).

Nous le savons tous, l’argent ne se dépense qu’une fois. Lorsque vous avez déterminé l’enveloppe que vous souhaitez consacrer à votre stratégie digitale, vous allez devoir la répartir entre ces différents éléments pour qu’elle soit efficace.

Votre site seul, sans SEM ne sera qu’une extension de votre carte de visite. Vous devrez alors compter sur la notoriété de votre marque et le bon vieux bouche à oreille pour le faire connaître. Si vous souhaitez attirer des prospects qui ne vous connaissent pas encore vous devez impérativement investir dans d’autres outils, c’est la base de l’Inbound Marketing.

SEM strategie digitale des entreprise

SEO, SEA, SMO, comment choisir ?

Pour vous aider à comprendre comment prioriser, nous allons faire le point sur chacune de ces méthodes.

Pourquoi investir dans une campagne de publicité en ligne ?

Le SEA ou référencement payant c’est la publicité sur internet. Plusieurs acteurs proposent du référencement payant. On peut les classer en deux grandes catégories :

  • les moteurs de recherche (Google, Bing, Yahoo)
  • et les réseaux sociaux (Linked’In, Facebook, Instagram, …)

Réussir sa campagne SEA c’est concevoir des annonces percutantes, choisir le bon média et maîtriser son budget en fonction du ROI que l’on peut espérer.

Si vous choisissez les moteurs de recherche, vous opterez probablement pour Google Ads. L’argument de vente de Google est que cette publicité va être diffusée à de vrais prospects. En effet contrairement à un média traditionnel type télévision, radio ou presse, ici, votre publicité va apparaître uniquement au public cible qui aura lancé une requête correspondante aux mots clés sur lesquels vous vous serez positionné.

Si vous optez pour du remarketing, les internautes ne verront votre publicité que s’ils ont récemment visité votre site ou une fiche produit particulière.

L’avantage c’est que vous ne payez qu’au clic et que vous pouvez maîtriser votre budget.

Nous savons que le SEA représente en moyenne 20% du traffic d’un site web. C’est peu comparé aux recherches organiques. Il est donc important de travailler votre référencement naturel. Cela vous permet de garantir un bon positionnement dans la durée.

Le référencement gratuit est-il vraiment gratuit ?

Pour mémoire, le SEO c’est le fait d’optimiser votre site et votre contenu pour améliorer votre positionnement sur les moteurs de recherche.

La première position n’est pas à vendre, elle est attribuée au site qui propose la meilleure expérience à l’utilisateur selon les critères de l’algorithme. Vous serez le premier si vous avez la réponse correspondante à la requête de l’utilisateur.

Le seul moyen d’influencer ce résultat est donc de parfaire l’expérience utilisateur (UX) sur votre site en proposant des contenus de qualité et en améliorant votre crédibilité grâce au netlinking.

Si ce n’est pas dans vos compétences, vous pouvez faire appel à un prestataire pour s’occuper de cela à votre place. Si vous maîtrisez le sujet, cela vous prendra tout de même du temps et le temps c’est de l’argent !

En fonction du secteur et de son degré concurrentiel, on peut par expérience compter qu’il faut environ 4 mois pour apparaître dans les premiers résultats sur les requêtes précises que l’on a visé.

Si vous voulez aller plus vite le référencement payant peut être une bonne alternative. L’équilibre entre SEO et SEA est la clé de la stratégie SEM.

Quel est l’intérêt du SMO ?

Le SMO permet de construire une communauté capable de s’engager pour votre marque et vos contenus. Il y a des secteurs dans lesquels l’impact est important, mais d’autres où il est plus difficile d’engager vos véritables cibles. Le risque existe de rassembler des gens qui n’achèteront jamais vos produits. C’est pour cette raison que de nombreuses marques font appel à des influenceurs car ils connaissent la composition de leur communauté.

La stratégie SMO peut également avoir un réel impact sur le référencement naturel de votre site. C’est un moyen de partager vos contenus et d’augmenter le trafic sur votre site. Mais, c’est aussi un moyen d’attirer directement de nouveaux clients. Certaines marques font le choix de miser sur des réseaux comme Instagram pour se faire connaître avant même de lancer leur site Internet.

Pour réaliser le bon mix, la meilleure solution est de commencer par déterminer l’enveloppe budgétaire que vous souhaitez allouer à votre stratégie digitale et de la répartir sur les différents postes.

N’hésitez pas à vous faire conseiller !

Sophie LANGER Agence IBFY

Vous souhaitez mettre en place une stratégie SEM ? Prenons rendez-vous pour en parler!

Source chiffres acheteurs : Demand Gen Report, Digital passengers

Écrire un commentaire