Interview de Nicolas Laugero Lasserre #3 RECOLTER

Interview de Nicolas Laugero Lasserre #3 RECOLTER

Devenir média grâce au marketing content #3 RECOLTER ?

Dernier volet de nos interviews de Nicolas LAUGERO-LASSERRE le fondateur d’Artistik Rezo, président de l’ICART et instigateur des projets Art 42 et Fluctuart nous parle de l’influence que chacun de ces projets a eu sur les autres.

IBFY : Nicolas, parlez, vous vous apprêtez à nous embarquer sur FLUCTUART. Dites- nous en plus sur ce nouveau projet.

NLL : Fluctuart sera un ovni dans le monde de la culture française : le premier musée d’Art Urbain flottant situé à côté du pont des Invalides, face au Grand Palais. Une plateforme unique de 850m2 sur la Seine qui aura aussi la particularité d’être gratuite et ouverte toute l’année!

IBFY : Comment tout cela s’articule ?

NLL : Ce qui m’a semblé important et que j’ai compris là aussi au fil de l’eau, petit à petit, en faisant, en marchant, c’est cette question de l’hybridation. Tout est un peu dans tout, et aujourd’hui mon activité d’Artistik Rézo vient nourrir ma présence ici à l’Icart et lui donner du sens … et inversement. Le fait d’avoir 400 étudiants passionnés, qui vont très bien dans ce milieu de la culture, et de les embarquer dans un projet comme Art 42 et demain de les embarquer, c’est le cas de le dire, sur Fluctuart, sur cette plateforme dédiée à l’art sur la Seine, tout cela a du sens. Tout est dans tout et l’hybridation, c’est ça la force !

IBFY : Vous êtes impliqués dans de très beaux projets, quel est le secret de votre réussite ?

NLL : Un de nos secrets ça a été justement de ne pas lâcher et d’être tenace ! Et c’est cette ténacité qui nous a rendu leader au fil des années.

IBFY : Qu’est-ce qui vous rend le plus fier ?

NLL : Vingt ans après, Artistik Rézo est le média que nous avons développé. Professionnellement c’est peut-être une de mes plus grandes chances et une de mes plus belles réussites. C’est ça qui est complètement fou!  Ça partait d’un projet absolument philanthropique ! Et souvent, et toute proportion gardée, ça me fait penser à Marc Zuckerberg qui un jour dans sa chambre a créé Facebook pour relier les étudiants entre eux dans son univers. On a vu ce que c’est devenu. On ne sait jamais comment peut se transformer une telle aventure. Donc aujourd’hui, encore une fois c’est peut-être quelque chose dont je suis le plus fier, d’avoir développé ce média et la fierté aussi que des milliers de gens viennent tous les jours y puiser des infos et d’avoir cumulé au fil de ces années plus de 20 000 papiers en ligne. »

Fluctuart

Remerciement au studio Pulse Fiction pour la réalisation de la vidéo

Écrire un commentaire